> > Projet de renouvellement urbain : accompagner le relogement

Projet de renouvellement urbain : accompagner le relogement

07/09/2017

Habitat Institution

Près de 150 logements vont être déconstruits dans le cadre du projet de renouvellement urbain dans les Hauts-de-Chambéry et à Bellevue. L'agglomération accompagne les habitants concernés dans leur relogement.

Dans le cadre du contrat de ville 2015 – 2020 dans lequel est engagée l'agglomération, des projets de renouvellement urbain sont menés avec des objectifs de transformation du quartier et de mixité sociale dans les quartiers prioritaires, tels que Les Hauts- de Chambéry et Bellevue. L'ambition est de réduire les inégalités territoriales entre les quartiers prioritaires et le reste de l'agglomération en agissant directement sur la qualité de vie des habitants.

Des déconstructions nécessaires et accompagnées

En raison de leur vétusté ou pour libérer de l'espace nécessaire à l'agrandissement des voiries et à une amélioration du cadre de vie, plusieurs batiments vont être déconstuits :

  • "Bois Joli" rue des Combes , soit 76 logements
  • "Serpolière" rue du pré de l'âne, soit 19 logements (déconstruction partielle)
  • "Logecos" avenue de la Grande Chartreuse, soit 86 logements.

Forte de son expérience précédente avec le relogement des habitants de près de 400 logements et d'un taux de satisfaction de 86%, l'agglomération va à nouveau encadrer les relogements afin de répondre le mieux possible aux personnes concernées.

L’agglomération à l’écoute des souhaits des habitants

L'objectif est de respecter les souhaits des habitants relogés et de s'assurer qu'ils ne pâtissent pas de ces relogements. Les logements déconstruits étant pour certains d'ente eux parmi les loyers les plus bas possible, il était indispensable de s'assurer que les nouveaux logements proposés puissent convenir à leurs occupants, tant en terme d'emplacement qu'en terme financier. L'agglomération a donc mis en place une aide financière ciblée (baisse du loyer d'un montant maximum de 50 euros par mois), pour permettre aux habitants relogés qui le souhaiteraient d'accéder à des logements dont le loyer se révélait, à première vue, trop élevé.

Les relogements seront tous faits dans des logements neufs de moins de 5 ans, dans le quartier d'habitation, ou ailleurs dans la ville si les personnes profitaient de cette opportunité pour changer de quartier résidentiel.

La volonté de Chambéry métropole - Coeur des Bauges est d'apporter une meilleure qualité de vie à ses habitants. Soit en les relogeant dans du neuf, soit en leur permettant de s'installer hors des quartiers prioritaires, favorisant ainsi une meilleure mixité sociale sur le territoire.

Le conseil communautaire du 7 septembre 2017 a approuvé ces principes de relogements dans le cadre du projet de renouvellement urbain.

Plus d'informations sur le contrat de ville

Téléchargez le contrat de Ville 2015 - 2020