> > Les Fontanettes, des entreprises innovantes pour des emplois durables

Les Fontanettes, des entreprises innovantes pour des emplois durables

30/10/2017

Économie

Chambéry-Grand Lac économie a présenté vendredi le parc d’activités des Fontanettes, en création dans le quartier de Bissy (nord-ouest de Chambéry). Dès 2018, huit entreprises innovantes, porteuses de développement ambitieux et sources d’emplois en pleine ville, vont s’y implanter.

Un projet mené en un temps record

Débuté en 2014, la vitesse d'exécution des travaux témoigne du succès de la politique de développement économique voulue par Chambéry-Grand Lac économie, qui valorise les compétences clé du territoire à travers des pôles de spécialisation propices aux synergies. Ici, le parc d’activité des Fontanettes mise sur l’innovation et le renouveau d’une activité industrielle en France.

Pour réussir à créer rapidement de l’activité sur ce site, Chambéry métropole - Coeur des Bauges a acquis des bâtiments et des terrains qu’il a requalifiés afin de les destiner principalement aux industries innovantes.

En positionnant le nouveau parc d’activités des Fontanettes sur les industries innovantes, le site a immédiatement bénéficié d’une forte attractivité. Sept entreprises industrielles plus un pôle de services (restauration, bureaux…) se sont portés acquéreurs et s’y installeront dès la réalisation de la première tranche, entre mai et décembre 2018 : Tecoptique, Robo, Omnipharm, B Pharma Laboratoires, TITM, D3S, Packing Dispatch. La totalité des terrains a été vendue avant même la fin des travaux de viabilisation.

À ce jour, ces huit sociétés comptent au total près de 80 employés. Leurs plans de croissance permettent de tabler sur le chiffre de 250 emplois dans trois ans, soit 170 emplois créés. Chacune d’elles a acquis entre 1 380 et 4 000 m2 de surface de terrain, soit une surface totale de 21 000 m2 mise à la vente.

Avec les Fontanettes, le territoire voit se développer à « vitesse grand V » un parc d’activités spécialisé dans la « mid-tech », apportant une véritable réponse au développement de ces entreprises situées aux confins de l’industrie traditionnelle et de la haute technologie.

Une vision d'ensemble au profit du développement économique et de la création d'emplois

Afficher une spécialisation rend plus visible l’offre du territoire à travers ses parcs d’activités, crée une synergie entre les entreprises pour une meilleure cohérence de développement.

La volonté politique de « fléchage » des zones d'activités irrigue ainsi le territoire. En droite ligne des conclusions d’une étude de marketing territorial engagée en 2014, plusieurs exemples l’illustrent dans notre bassin : Savoie Technolac est spécialisé dans les énergies renouvelables et la transition énergétique ; Savoie Hexapole dans l’outdoor, la santé et le bien-être ; Alpespace dans l’ingénierie et l’aménagement de la montagne.

Ici, le choix des entreprises innovantes ne doit rien au hasard. Le programme permet de conforter le caractère industriel innovant de la zone.

Avec ses 240 hectares, Bissy-Erier est en effet la plus vaste zone d’activités du bassin chambérien, mais aussi la plus ancienne puisque sa création remonte aux années 60.

Elle représente à elle seule 680 établissements pour 8 000 emplois et concentre certains grands noms de l’industrie savoyarde : Alpina, Camiva, Folliet, Guichon Valves, Placoplatre, Routin, SKF…

Aujourd’hui, plus de 45 hectares de foncier doivent être requalifiés et la collectivité s’y emploie. Par exemple : Croix Sud de Bissy, le secteur des anciens abattoirs et demain ... Fontanettes 2 !