Préambule

Les éléments moteurs du projet Croix Sud

Dans les décennies précédentes, la consommation foncière a été très forte. Parce qu'au coeur d'un paysage remarquable (lac et montagnes) le terrain est rare et précieux. Un des enjeux de demain est de savoir « recycler » le terrain urbanisé en lui redonnant une qualité urbaine. En effet, le constat a été fait que les anciennes zones d'activités économiques, même si elles accueillent encore aujourd'hui de nombreux emplois, ont vieilli et ont des difficultés à muter sans intervention de la collectivité. L'accueil de nouvelles activités ou même le maintien d'activités nécessitant de nouvelles surfaces de développement s'avère problématique quand ce n'est pas impossible faute de foncier adapté, mobilisable et recomposé. Face à ce constat, l'agglomération doit anticiper un développement économique sur de nouveaux modèles en termes d'accueil d'activités, en partenariat étroit avec les collectivités voisines que sont la communauté d'agglomération du Lac du Bourget « Grand lac » et la Communauté de communes Coeur de Savoie. Ainsi, certains sites du territoire sont d'ores et déjà considérés comme prioritaires en matière de recomposition foncière et d'aménagement économique. Parmi les secteurs à enjeux prioritaires à court terme, figure le site de Croix Sud sur la commune de Chambéry.

Localisation et périmètre d'étude

Voir l'image en grand Cartographie du périmètre d’étude du projet du site de Croix Sud

Les intentions du projet

Le site de Croix Sud se révèle stratégique pour le développement de l’activité économique de l’agglomération car il permettrait d’accueillir des TPE qui ont de grosses difficultés à trouver une offre adaptée à leurs besoins (locaux mixtes ateliers et bureaux de 200 à 400 m²) et qui constituent pourtant le principal moteur du développement de l’emploi en France.

Face à la pénurie constatée d’offre de foncier sur l’agglomération, le projet de développement du site économique de Croix Sud doit contribuer à répondre aux besoins d’entreprises, en particulier des TPE, créatrices d’emplois relevant notamment du secteur artisanal et middle-tech.

Dans ce cadre, les objectifs spécifiques du projet sont définis comme suit :

Voir l'image en grand